Forum privé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rendez-vous galant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
avatar
Le fétichiste
Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 31
MessageSujet: Rendez-vous galant   Ven 19 Mai - 1:05


Rendez-vous galant

Comment est-ce que ça marche déjà un rendez-vous galant ? Attention, je sais ce que vous pensez, vous devez croire que pour ne pas savoir ça, c’est que je suis le genre de gars à sauter tout ce qui bouge sans se soucier du reste. C’est faux, la drague je m’y connais bien, peut-être un peu trop d’ailleurs, c’est pour ça que je veux faire les choses différemment aujourd’hui. N’allez pas croire que je suis tombé amoureux, d’autant que je ne crois pas au coup de foudre, mais cette Lady vaut qu’on fasse des efforts pour elle et j’ai bien l’intention de faire en sorte qu’elle veuille me revoir après cette soirée. Le rendez-vous a été fixé pour vendredi à 20h, évidemment chez elle puisque comme un bon gentleman je passe la récupérer, mais il me reste encore à trouver quoi faire. J’en ai longtemps débattu avec Faith.

Un cinéma c’est beaucoup trop de questions à se poser, entre le film à choisir, le genre et la durée, j’ai beaucoup trop de chances de me planter. Un paintball aurait pu être amurant, mais avec un bon pote, pas avec une fille qui déteste la violence. Un restaurant enverrait un trop fort message de glamour et de rapprochement. La patinoire aurait pu être intéressante mais je n’ai jamais patiné de ma vie alors autant évité de se ridiculiser. Et la boite de nuit c’est beaucoup trop bruyant et surpeuplé. Non, rien n’est bon, rien ne me plaît. Il faut que je trouve mieux, il faut qu’elle se souvienne de moi et que cette soirée marque le coup.

Je finis par trouver l’idée, alors je lui rédige cette lettre à la main pour lui expliquer le dress code : robe et talons à éviter, maillot de bain recommandé. J’essaie de rester le plus mystérieux possible quant à cette invitation et je suis prêt à parier qu’elle devait s’attendre à ce que le dress code soit une robe de soirée. Sauf que non, comme vous l’avez compris je ne veux pas que cette soirée ressemble aux autres. Enfin c’est bien beau de lui évoquer un dress code mais de mon côté je ne sais pas quoi mettre pour autant. Pour le jean et les baskets c’est réglé, mais est-ce que je dois opter pour le tee-shirt ou la chemise ? J’hésite. Je me change et me rechange. Ridicule. Je finis par opter pour une chemise en jean grise foncée avec des manches retroussées.

- Souhaite-moi bonne chance ma belle.

Je dépose un baiser sur la tête de Faith avant de quitter le manoir. Evidemment je ne vais pas l’emmener avec moi pour ce genre de rendez-vous. Espérons que j’aurais de bonnes choses à lui raconter à mon retour. Je me mets en route direction le studio de Lady en voiture Bugatti, tant qu'on y est faisons les choses bien. Je gare la voiture juste en bas de chez elle avant de venir sonner à la porte à 20h pile. Il paraît que la ponctualité est une qualité que les femmes apprécient. J’attends à l’entrée que la porte s’ouvre, ce qui prend finalement un peu plus de temps que je ne l’avais pensé peut-être qu’elle aurait préféré que j’arrive en retard tout compte fait, certaines femmes mettent plus de temps à se préparer. Du coup est-ce que ma ponctualité devient un bon ou un mauvais point ? Je déteste me poser ce genre de question, ce n’est vraiment pas moi. Heureusement Irys me coupe dans mes pensées en ouvrant la porte.

- Bonsoir Lady, tu es toujours aussi élégante à ce que je vois, mais rassure-toi, je te protégerais de ceux qui voudront approcher de trop près.

Mauvais point Kylian, tu l’as encore appelé Lady au lieu de l’appelé par son prénom. Bon disons que pour cette fois elle ne fera peut-être pas attention. Bon point en revanche pour la protection, c’est une manière de prouver que tu tiens à elle après tout. Je la regarde un peu plus attentivement, décidément elle n’a absolument pas besoin d’une robe de soirée pour la mettre en valeur.

- J’espère que tu es prête, la voiture nous attend devant.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La douce rose
Messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 22
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   Ven 2 Juin - 12:36



Rendez-vous galant

Je n’aurais jamais pensé qu’en quelques jours, une vie pouvait autant être bouleversée. Tout d’abord la disparition de ma dernière famille, l’arrivée de ce strigoï vieux et apparemment dangereux, puis c’est autour d’un humain de tout bouleverser. Et voilà que les alchimistes commencent à entrer en guerre entre-eux, ne sachant pas s’il fallait prendre les armes ou rester sur la position que nous avions occupés des décennies durant. De mon point de vue, chacun devrait être libre de son choix mais je sais que je ne me battrais pas, pas si j’ai le choix. De toute façon, même si je devais me battre un jour, je serais parmi les premières victimes, je ne me fais pas d’illusion, je ne connais rien dans « l’art » du combat. Je jette un coup d’œil à l’horloge, ce qui me décide à bouger. 19h10. Le temps a bougé plus vite que je ne le pensais.

Je range mon livre, faisant très attention au marque page et rangeant la traduction que j’avais déjà faite dans mon bureau. Il n’y a pas à dire, l’héritage grec était plus que complet… Enfin, j’ai une soirée un peu différente qui m’attend maintenant. Je me glisse rapidement sous la douche chaude, y restant quelques temps avant de sortir et d’enfiler des vêtements. Un maillot de bain deux pièces, blanc, puis une tunique pâle, de couleur bleue, et un slim d’un bleu foncé, presque noir. Je fais sécher mes cheveux avant de les relever sur ma nuque en un chignon. En même temps, je ne peux pas m’empêcher de réfléchir, de laisser mon cerveau s’évader. Depuis combien de temps n’avais-je pas eu de rendez-vous ? Quelques temps, et le dernier en date était assez délicat. L’avant-dernier étant une amourette, tendre et douce, je n’avais pas vraiment de bon exemple en tête. Mais j’avais l’impression qu’avec cet homme, l’ordinaire et le reconductible n’existaient pas, il n’y avait qu’à voir le dress code qu’il avait établi. Je me contente ensuite de mascara et d’un trait d’eye-liner comme tout maquillage. Je suis en train de les ranger quand j’entends la sonnette. Un coup d’œil à ma montre m’apprend qu’il est déjà l’heure. Je glisse rapidement mes pieds dans mes bottines avant d’aller ouvrir la porte. Derrière celle-ci, c’est bien Kylian, et celui-ci a l’air plus que joyeux, un air presque enfantin dans sa façon de réagir, juste avant de se rendre compte que j’ai ouvert la porte. Toutes ses émotions qu’il laisse transparaître amène un sourire sur mon visage.

Je secoue légèrement la tête à l’entente de ses paroles. Espérons tout de même que nous ne soyons pas approchés avec des mauvaises intentions. Ce serait bien de passer une soirée tranquille, histoire de compenser un peu avec notre première rencontre. Mais je ne peux pas nier que cette intention de sa part est gentille, espérons juste qu’il ne prévoit pas de tuer tout ceux qui s’approcheront de trop près, jusqu’ici, j’ai plus eu l’impression d’avoir à faire avec quelqu’un de foncièrement bon alors j’aimerais bien que cette impression se confirme…

« Tu es très beau également. Mais je dois t’avouer que j’espère que tu n’auras pas besoin de sortir les armes ce soir. »


Je finis par me retrouver un peu mal à l’aise par son regard fixe. Premier rendez-vous depuis longtemps, je suis dans le noir quant à notre destination et même s’il m’a complimenté, je ne sais pas comment réagir face à son regard. Heureusement, il reprend la parole et il semblerait que nous soyons prêt à nous mettre en mouvement. Je hoche la tête avant d’avancer dans le couloir, en profitant pour déposer un bref baisé sur sa joue. Je me retourne pour refermer la porte avant de glisser mes clés dans un petit sac réunissant tous mes papiers essentiels. Je me tourne de nouveau vers Kylian pour reprendre la parole.

« Prête ! Je te suis ! Et peut-être voudras-tu lever le mystère sur notre destination ? »


Je lève un sourcil, le taquinant légèrement mais il y a une part de vrai dans tout cela. Je suis toujours dans la recherche, dans l’expéditive de découvertes, et ce petit mystère m’avait fait réfléchir un long moment, j’avais quelques pistes, mais rien de concret. Alors, je l’avoue, j’ai hâte de découvrir la vérité et de savoir ce qui était prévu pour ce soir. Encore plus quand cette idée sortait de son esprit…

Code by Kah!an


Dernière édition par Irys Rehvenge le Dim 10 Déc - 21:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le fétichiste
Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 31
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   Jeu 22 Juin - 17:09


Rendez-vous galant

Je sens que cette soirée va être très divertissante, ou du moins j’ose l’espérer. Est-ce que mon programme plaira à ma Lady ? Je n’en ai aucune idée, après tout je ne connais pas encore ses goûts, mais je mise sur l’originalité pour l’épater. Ce soir, pas de Faith, pas de trafic, pas de combat ni de mort, je me transforme en parfait gentleman, sans doute pour la première fois de ma vie. Voilà pourquoi j’ai eu énormément de doutes à propos de ce rendez-vous, ne serait-ce pas lui mentir, que d’agir ainsi ? Comment réagirait-elle si elle apprenait l’envers du décor ? Beaucoup de questions et probablement que des réponses qui ne tourneraient pas en mon sens. Voilà pourquoi je préfère chasser tout ceci de mes pensées. Tentons une soirée tous les deux et voyons comment les choses se déroulent, si ça se trouve elle ne voudra même plus me voir après ça, et si ce n’est pas le cas... Et bien j’aviserai.

J’arrive à son appartement et me rend compte que j’aurais peut-être mieux fait de prendre son numéro pour lui demander avant de débarquer si elle était prête ou non. Enfin tant pis, ça ne me dérange pas de l’attendre de toute façon. Lorsque je la vois sourire à ma venue, tous mes doutes se dissipent. Il n’y a pas à dire, cette soirée sera inoubliable, j’en suis sûr. Cette femme est d’une telle beauté, que je me demande encore pourquoi est-ce qu’elle vit seule. Est-ce que tous les hommes de cette planète sont aveugles ? Ou bien est-ce elle qui ne veut pas d’eux ? En général je sais me démarquer du lot, mais peut-être que cette démarcation ne lui plaira pas à elle. Quoi qu’il soit, ce soir Irys est ma partenaire et je ne laisserais personne l’approcher, quitte à devoir menacer ou sortir les armes, mais c’est vrai qu’elle n’aime pas ça, comment l’oublier. Cette femme est si innocente...

- Je te fais la promesse de ne sortir aucune arme ce soir, à moins qu’il ne s’agisse d’une question de vie ou de mort, mais il n’y a aucune raison pour qu’on en arrive là ce soir.

Comme ça tu peux être rassurée, je ne tuerais personne, mais je ne laisserais personne te tuer pour autant. En gros je ne chercherais pas la bagarre mais je tiens à conserver mon statut de garde du corps. De toute façon, là je préfère bien plus me concentrer sur les compliments qu’elle pourrait me faire plutôt que sur les menaces envisageables. Elle me trouve beau, voilà qui joue plutôt bien en ma faveur, et avec ça elle n’a pas encore tout vu. Irys me sort de mes pensées lorsqu’elle est fin prête et me rejoint dans le couloir et là... Et bien je dois admettre que je ne m’attendais pas à ce petit baiser de sa part. J’ai l’impression de me retrouver dans la tête d’un collégien qui vient d’avoir son premier baiser sur la joue, alors imaginez un peu ce que ça donnerait si je pouvais embrasser ses lèvres... Je suis sûr qu’elle serait délicieuse… Ne divague pas Kylian, reste concentré. Je lui adresse un sourire mais c’est elle qui prend la parole en premier pour me poser une question.

- Je ne laisserais échapper aucun indice, mais tu peux toujours essayer de deviner ou de me faire cracher le morceau.

Ça pourrait être amusant. Je me permets de passer un bras autour de sa taille pour la conduire jusqu’à la voiture et à nouveau, je laisse mon côté gentleman prendre le dessus, lui ouvrant la portière de la voiture pour la laisser s’installer avant de refermer derrière elle. Je viens prendre place côté conducteur et mets le moteur en marche, espérant que la voiture soit à son goût, sinon je pourrais toujours tenter de l’épater avec une autre la prochaine fois. Quoi qu’il en soit nous voilà en route vers notre destination, maintenant je n’ai plus qu’à espérer que le rendez-vous de ce soir lui plaira.

- La seule chose que je peux te dire à propos de ce soir, c’est qu’il faudra laisser ton côté joueuse et compétitive prendre le dessus, parce qu’on en aura besoin pour gagner.

Peut-être que je lui ai donné un trop gros indice, mais je sens bien que cette information la fera encore plus cogiter et ça m’amuse assez à vrai dire. Nous ne sommes pas très loin, à moins d’une vingtaine de minutes, étant donné qu’Irys habite en dehors de Missoula, ça nous évite d’avoir à rester bloqué dans la circulation. Au moins le trajet s’est fait naturellement, sans aucun silence gênant, et ça c’est plutôt bon signe. Je finis par garer la voiture dans un parking, pas loin d’un immense bâtiment sur lequel est inscrit en grand "Les plaisirs du paradis". Bon c‘est vrai que ça peut prêter à confusion, mais le titre n’évoque vraiment rien de sexuel. J’ose croire qu’Irys ne connaisse pas ce genre d’événement, parce que oui, c’est un événement, demain le bâtiment sera redevenu une usine à je ne sais quoi et personne ne saura ce qu’il s’est passé ici, excepté ceux qui y auront participé. J’ouvre la portière d’Irys pour la laisser sortir et suppose qu’il est temps d’expliquer ce que nous allons faire ici.

- Voilà les règles, on va être cinq duos en compétition. A l’entrée ils vont nous donner des combinaisons blanches pour ne pas salir nos vêtements, tous les duos devront arriver de l’autre côté du bâtiment en relevant plusieurs paliers de jeux. Les duos seront séparés, on ne pourra pas voir l’avancée des autres, on ne saura donc pas si on est les premiers ou les derniers. De l’autre côté une fête mémorable nous attend avec des surprises de prévues toute la nuit. Voici donc l’enjeu, les deux derniers duos ne rentreront pas à cette fête, le premier aura accès au carré VIP et tout ce qu'il veut à volonté, le deuxième aura des boissons offertes, et le troisième aura juste le droit de participer.

Je sais, c’est assez particulier comme événement, surtout pour un premier rendez-vous, mais comme je l’ai dit, j’aime me démarquer. Maintenant je n’ai plus qu’à espérer que l’idée la séduise.

- Prête à tenter le coup ? Sinon on peut toujours faire autre chose...

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La douce rose
Messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 22
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   Mar 11 Juil - 17:25



Rendez-vous galant

L’heure était déjà arrivée du rendez-vous. Le temps était passé assez rapidement, mais en même temps, pas assez pour que mon cerveau n’imagine pas des centaines de choses en même temps. Des centaines de lieux, d’hypothèses, de rendez-vous, et de découvertes sur Kylian. Cet homme était un inconnu mais en même temps, il y avait quelque chose de… Réconfortant et familier en lui. Quelque chose qui me permettait d’être à ses côtés et de me sentir en sécurité, malgré ce qu’il avait pu montrer de dangereux en lui. J’entends le bruit de la sonnette et c’est ce qui me fait comprendre que c’est effectivement l’heure. J’arrive devant la porte, l’ouvrant et tombant sur lui. Sa vue amène un sourire sur mes lèvres, avant que je ne lui réponde, me sentant assez à l’aise pour me permettre de lui faire des remarques que je n’aurais pas dit en temps normal. La promesse qui s’en suit et qui sort de ses lèvres a l’air d’être si solennel dans sa bouche, que je comprends que c’est sa façon de me faire comprendre qu’il tiendra parole. Mon sourire s’agrandit, devenant plus doux, je crois…

« Merci Kylian… »


Merci d’avoir dit cette promesse alors que tu n’y étais pas obligé. Et merci de passer la soirée à mes côtés. Je ne sais pas encore ce qui va se passer mais j’ai un assez bon pressentiment, assez pour me sentir rassurée par ses paroles. Je finis de préparer et de prendre mes affaires, lui signalant que j’étais prête à y aller après avoir déposé un léger baiser sur sa joue. Tu as un joli sourire, Kylian, encore plus sincère que ceux de notre rencontre, tu devrais utiliser celui-ci plus souvent. Enfin, on dirait que tu es toi aussi d’humeur taquine vu ce que tu me répliques. Allez, c’est méchant ça, je ne sais même pas combien de temps il y a de trajet, as-tu une idée d’à quel point mon cerveau peut partir loin dans ces cas-là ? Je ne vais pas arrêter d’y penser !

Je me retrouve soudainement avec son bras autour de ma taille et c’est assez pour me surprendre et empêcher mon cerveau de partir dans tous les sens. Cela fait longtemps qu’on ne m’a pas touché ainsi, surtout avec autant de délicatesse que celle que Kylian me manifeste. C’est une surprise plutôt agréable, de redécouvrir ce genre de sensation… Nous arrivons devant une voiture et même si je m’y connais peu en voiture, je peux quand même remarquer que celle-ci a du être coûteuse mais qu’elle est très bien entretenue, plutôt belle également. Mais de ce que j’ai découvert du caractère de Kylian, je dirais que ça lui correspond plutôt bien. Soudainement, quand nous nous installons, il me relance sur le lieu de notre rendez-vous et forcément, je ne peux pas m’empêcher de rebondir. Je me tourne vers lui à demi, avant de reprendre la parole avec une pointe d’excitation.

« Allez Kylian, tu ne peux pas me dire ça et te contenter de conduire ! Il faut que tu m’en dises plus, s’il te plait ! »


Et même si la conversation finit par tourner sur d’autres sujets, de temps en temps, je le relance sur notre rendez-vous en suggérant des lieux auquel Kylian dit toujours non avec un sourire de plus en plus amusé. Résultat des courses, je suis à moitié détendue par cette bonne ambiance et à moitié surexcitée de savoir où nous allons aller. Quand la voiture s’arrête, elle me surprend et pendant que Kylian descend de la voiture, je regarde autour de moi, tentant de reconnaître les lieux mais ils ne me disent rien. Alors quand Kylian ouvre la porte, je le regarde avec interrogation même si je sors de la voiture, me retrouvant du coup assez proche de lui pour que cela me surprenne. Et accessoirement, pour que je doive m’appuyer contre la voiture et me tordre un peu le cou pour être capable de regarder son visage. Mais c’est accessoire bien sûr.

Il m’explique enfin dans quel type de soirée il m’amène et je ne peux pas m’empêcher de sourire. Tu es surprenant Kylian, et c’est un compliment. Surprenant, agréable et une bouffée d’air frais dans cette ville. Je ne doute pas que tu seras également un partenaire de génie dans ce petit jeu. Je dois t’avouer que cela me paraît être un encore meilleur programme que la soirée à l’intérieur. J’ai hâte de te voir en action dans un combat auquel je te prêterais main forte avec plaisir. J’ai l’impression, avec ta dernière phrase, que tu es un peu incertain Kylian et crois-moi, tu n’as pas à l’être. Alors, j’attrape sa main et lui faire un grand sourire avant de lui répondre.

« Plutôt deux fois qu’une, j’ai hâte de te voir dans cette combinaison, en train de te démener pour réussir à me suivre. »


Je le taquine… Mais qu’un peu. Quoi ? Mon père voulait absolument me faire vaincre ma timidité alors il m’a inscrit à de la gymnastique artistique et j’étais plutôt bonne dedans, j’ai même fais quelques compétitions. Je me demande comment il réagirait en sachant que je vaincs ma timidité naturelle en ce moment avec un autre homme, en partie grâce à lui du coup... Enfin, toujours est-il que j’ai gardé quelques rituels pour maintenir la forme, ce qui fait que je ne devrais pas être laissée à la traîne, enfin tant qu’il ne faut pas parler de combattre quelqu’un d’autre, bien sur. Du coup, ça a l’air d’être un programme, ma foi, plutôt tentant. Et j’ai hâte de voir s’il le sera réellement. Je lui fais un immense sourire avant de le relancer.

« Alors, on y va ? Nous avons une première place à gagner, mon cher ! »

Code by Kah!an


Dernière édition par Irys Rehvenge le Dim 10 Déc - 21:26, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le fétichiste
Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 31
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   Sam 5 Aoû - 11:56


Rendez-vous galant

Kylian Avery il est grand temps de te reprendre en main. J’ai des doutes, beaucoup de doutes à propos de cette soirée, à propos de ses goûts, mais je ne laisserais pas ces doutes l’emporter. J’ai toujours été un homme sûr de moi, voire même prétentieux, ce n’est pas plus mal que ce dernier point disparaisse un peu ce soir, mais il est hors de question que le premier s’éloigne. Il est temps que tu en découvres plus sur moi Irys, probablement ma meilleure facette, et j’ai plutôt hâte d’en découvrir plus sur toi en retour. Voilà pourquoi j’ai choisi une telle soirée, hors du commun certes, mais avec ça on aura l’occasion de se tester sur différents domaines, un moyen de voir si ça fonctionne ou pas, même si à ce sujet je n’ai pas tellement de doutes. Oui, tu vas apprécier le Kylian de ce soir Irys, bien plus que tu n’as apprécié le tueur-protecteur, bien plus que tu n’apprécieras l’homme que je suis réellement.

Le trajet est simple, amusant, naturel, il n’y a pas de tension, pas de pression, c’est tout simplement elle et moi, discutant et riant. Voilà bien longtemps que je n’avais pas rencontré de femme comme toi Irys, aussi simple, et crois-moi c’est un compliment. Une vingtaine de minutes plus tard on arrive sur les lieux et je vois bien à son regard qu’elle n’a toujours pas la moindre idée de ce qui l’attend ce soir. Tant mieux, j’aime les surprises et j’aurais été déçu qu’elle connaisse ce genre d’endroit, surpris aussi. Alors après être tous les deux sortis de la voiture, je lui explique enfin ce qui nous attend ce soir. Un jeu. Un jeu grandeur nature avec beaucoup de défis, de la compétition et pas mal de surprises à la fin. Maintenant il est temps de savoir si le programme lui convient. Elle laisse quelques secondes de suspense, mais finalement son sourire me rassure, tout comme son geste et ses mots. Oui, je crois bien que cette femme est mon idéale.

- Oh ne me mets pas au défi Lady, tu risquerais de perdre et ce serait dommage étant donné que nous sommes dans la même équipe.

Mais j’admets que j’ai plutôt hâte aussi de devoir me démener pour te suivre, comme tu le dis, d’autant que je suis sûr que te poursuivre me plairait bien, sans mauvaise pensée. Maintenant que le programme est approuvé, il est grand temps de nous rendre là où on nous attend.

- Tout à fait très chère, ça tombe bien le carrosse est avancé, je ne voudrais pas que tu te fatigues avant l’heure.

Lorsque je la vois froncer les sourcils, je n’attends pas une seconde de plus pour la porter et la jeter par-dessus mon épaule, direction notre destination. Oh j’aurais pu décider de la porter comme une princesse, mais je dois dire que c’est assez amusant de la voir se débattre, encore une fois sans mauvaise pensée. Je la libère une fois arrivé devant l’usine transformé en jeu et pousse la porte sans entrer à l’intérieur.

- Les dames d’abord, allons n’aies pas peur, je suis juste derrière toi.

Une dernière taquinerie pour la route et je me dis qu’au vue de notre entente actuelle, la soirée ne peut que bien se dérouler. Nous entrons enfin à l’intérieur et comme je m’en doutais, nous sommes les derniers arrivés, ce qui était plus ou moins prévu car je déteste attendre les autres, mais je n’ai aucun problème à me faire attendre. Pendant que le type explique les mêmes règles que j’ai évoquées avec Irys, je commence à analyser nos adversaires, ayant déjà une idée desquels seront plus compliqués à battre et desquels auront peu de chance de gagner. Je dirais qu’on se situe plutôt bien Irys et moi, mais après tout peut-être que je me plante complètement. C’est ça que j’aime à propos de ce genre de soirée, on n’est jamais à l’abri des surprises.

- Voici vos combinaisons, à gauche le vestiaire des hommes, à droite le vestiaire des femmes. Mettez vos affaires dans le casier, on vous conseille de ne garder que vos maillots de bain en dessous des combinaisons.

D’où le dress code que j’ai imposé à Irys, même si une part de moi aurait bien aimé "oublier" ce détail pour pouvoir l’observer en sous-vêtements, mais après tout un maillot de bain ça me va très bien aussi. Je me penche vers Irys, lui murmurant ces mots avec un air de défi.

- On se retrouve de l’autre de côté.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La douce rose
Messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 22
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   Mar 8 Aoû - 20:25



Rendez-vous galant

Alors, Kylian, qu’as-tu prévu pour notre rendez-vous ? Te voir faire autant de mystère va finir par me rendre folle, je déteste ne pas savoir. Pire même, ça a la capacité de me rendre folle. Si  tu voulais me torturer, tu ne pouvais pas mieux t’y prendre ! Et en plus, je n’ai le droit qu’à des mini indices qui ne m’indiquent rien ! Si ça c’est pas un plan pour me rendre folle ! Mais finalement, malgré mes ruminations, l’ambiance est en réalité bonne enfant et c’est une très agréable surprise. J’adore découvrir ce nouveau côté de Kylian, bien plus doux, bien plus accessible. C’est quelqu’un envers qui je ne ressens pas de remord, de me sentir en sécurité et heureuse.

Finalement, il finit par enfin me révéler la soirée quand nous sommes arrivés devant le lieu, il était temps, j’ai failli recommencer à te bombarder de questions ! Et je suis contente, finalement, que la surprise ait été complète, parce qu’elle est plutôt bonne. J’aime le principe et le challenge, et ça en ait un que je me ferais un plaisir de relever. D’ailleurs, en continuant sur cette ambiance bonne enfant, je ne peux pas m’empêcher de le taquiner et j’émets un rire amusé en voyant qu’il ne se laisse pas faire et réplique avec le sourire.  

« Tu pourrais être surpris Kylian, mais d’accord, réservons ça pour plus tard, je te montrerais que je peux gagner les défis que je te lance. »


Je lui fais un sourire rayonnant avant de finir par le relancer sur la soirée. Je ne sais pas quand elle commence mais ça serait dommage d’être en retard alors il faudrait qu’on y aille. Sauf que sa réplique est étrange. Je fronce les sourcils mais je n’ai pas le temps de réagir qu’il y a des mains autour de ma taille et soudainement, je me retrouve sur l’épaule de Kylian. Je pousse un profond soupir de surprise avant de reprendre ma respiration et d’en profiter pour lui tirer les oreilles, au sens figuré du terme bien sur.

« Kylian ! Reposes-moi sur le sol, je suis lourde, tu te fatigues pour rien, triple buse ! »

Oui oui, je sais, mes insultes sont un peu passés de mode, mais hey, ce sont les miennes. Je n’ose pas trop me débattre parce que j’ai peur que l’un de nous se fasse mal mais une fois que je retrouve enfin les pieds sur le sol, je m’éloigne de deux pas de Kylian en le fusillant du regard. Sauf que ce monsieur a un tellement grand sourire aux lèvres et une humeur tellement taquine que je sens ma fausse colère disparaître aussi vite qu’elle est venue, me laissant à lui rendre un sourire.

« Idiot. »


Je passe devant lui, pinçant son flanc au passage, avant d’entrer dans la salle. Et non Irys, ne laisses pas tes pensées divaguer, vilaine fille. Je secoue la tête, croisant plusieurs regards, parfois doux, d’autres un peu moins. Hum… On dirait que nous sommes en retard. Un homme nous le rappelle avant de commencer un rapide rappel des règles que j’écoute malgré tout. Ce qu’à dit Kylian, en plus du fait qu’ils rajoutent que notre score ne dépendra pas uniquement de notre rapidité pour arriver à la dernière épreuve, mais aussi de notre rapidité à passer les autres épreuves et de points bonus que nous pourrions avoir sur le chemin. Eh bien, ça a l’air bien compliqué tout cela pour juste rentrer dans une soirée…

Brusquement, c’est la fin de son discours et le rappel du maillot de bain. Ils comptent nous mouiller avant de nous faire entrer dans leurs soirées ? Ce n’est pas un peu… contre-productif ? A moins qu’ils ne vendent des pull-overs à la sortie de leur jeu. Enfin… Je sens le souffle de Kylian contre mon oreille, me faisant frissonner, juste avant d’entendre ses mots sur son petit ton de défi. Je lui rends son sourire, murmurant à mon tour.

« Ne me fais pas attendre trop longtemps. »

J’avance ensuite, donnant ma taille et récupérant une combinaison noire ainsi qu’un bracelet bleu, apparemment ce sera la couleur de notre équipe. Je hausse les épaules avant d’aller dans une cabine, me changeant rapidement et mettant mes affaires dans la caisse prévu à cet effet. Je fais une queue de cheval haute, avançant dans le couloir pour me trouver devant le box bleu. J’étais en train d’enfiler mon bracelet quand une ombre me fait arrêter de marcher et sursauter. Quand je lève les yeux, je vois Kylian, ce qui permet à mon cœur de se calmer un peu. Bon sang ce que je n’aime pas l’obscurité. Vivement que je n’ai plus besoin de trop réfléchir et que je laisse l’adrénaline décider pour moi. Je lui lance malgré tout un grand sourire, attrapant sa main et le tirant vers notre box.

« Prêt à te dépenser, j’espère ? »


De toute façon, tu n’as plus trop le choix, si j’en crois le compte à rebours au-dessus de la porte de notre box, dans quinze secondes, nous sommes lancés dans le jeu ! Et que le meilleur gagne !

Code by Kah!an


Dernière édition par Irys Rehvenge le Dim 10 Déc - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le fétichiste
Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 31
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   Dim 13 Aoû - 16:37


Rendez-vous galant

Jouer, voilà bien un truc que je sais faire. Tuer aussi, mais ça je préfère le mettre de côté quand elle est dans les parages, j’ai cru remarquer qu’elle n’aimait pas trop ça, le sang et les cadavres. Alors pas de violence pour ce soir, juste des rires et de l’amusement. Je suis vraiment curieux de découvrir comment se terminera cette soirée, mais on peut dire qu’elle a plutôt bien commencé. Pour être honnête je ne me suis jamais senti aussi libre de ma vie, moi-même. Avec le boulot que je fais jouer un rôle fait partit de ma vie, mais je me suis perdu dans ce rôle trop longtemps au point d’en oublier le véritable Kylian. Celui que tu découvres ce soir, du moins la belle facette.

Si tu veux me mettre au défi Irys, je serais ravi de jouer contre toi, histoire de voir qui l’emportera, mais pour l’heure nous sommes dans la même équipe et les autres nous attendent, alors il est grand temps de les rejoindre. C’est trop tard pour changer d’avis. Je la porte et la balance par-dessus mon épaule, prenant un certain plaisir à l’entendre se débattre et m’ordonner de la reposer. Dommage pour toi que je suis d’humeur désobéissante ce soir, et puis sincèrement, me fatiguer en te portant ? Il faudrait déjà que tu pèses plus lourd qu’une plume pour ça. Non sérieusement, quand on est habitué à soulever des caisses d’armes, c’est pas vraiment un corps de femme qui me donnera des crampes. Par contre, triple buse ? Sérieusement ? C’est plus fort que moi, je ne peux pas m’empêcher de lâcher un commentaire.

- Je crois que la dernière personne à avoir sorti une insulte pareille est décédée depuis au moins 1960, vraiment Irys, va falloir te mettre à la page. Tu connais Facebook au moins ?

Bon d’accord je me moque un peu d’elle mais il faut dire qu’elle m’a tendu la perche, alors forcément je la saisis. Je finis par la libérer une fois arrivé devant l’usine et je ne peux m’empêcher de penser que cette soirée va décidément être mémorable, qu’on échoue ou pas à l’entrée. J’ouvre la porte pour la laisser entrer, lâchant une dernière provocation à laquelle elle répond en me traitant d’idiot.

- Bah voilà, tu fais un effort, idiot c’est déjà plus moderne.

Mais je suis sûr que tu peux encore mieux faire. On finit par entrer, non sans avoir le droit à une petite remarque à propos du retard mais bon ça je m’en moque bien. Arriver quelque part à l’heure fait partie de mes résolutions chaque année, depuis au moins six ans, autant vous dire que ce n’est pas prêt d’arriver. Une fois que les règles sont expliquées on doit se séparer pour aller enfiler nos combinaisons et entrer dans la partie. A tout de suite Lady, promis tu ne m’attendras pas bien longtemps. Je lui adresse un clin d’œil en réponse avant de disparaître dans les cabines des hommes où j’enfile rapidement ma tenue avant de ranger mes affaires dans le casier et mettre le bracelet bleu.

Je rejoins Irys à l’endroit où il y a un néon bleu devant une porte et la vois sursauter quand je m’approche. Bah alors beauté, c’est la combinaison qui te fait peur ? C’est vrai que c’est pas la tenue la plus classe qui existe mais bon c’est pas comme si on avait le choix. Ah elle retrouve son sourire, voilà qui est bien mieux, j’aurais fini par me demander où est-ce qu’elle l’avait caché sinon. Ma main se retrouve dans la sienne et je regarde le décompte au-dessus de nous, treize secondes.

- J’ai jamais été plus prêt qu’aujourd’hui !

Plus que cinq secondes. J’ai vraiment hâte de voir à quel point Irys se donnera ce soir. Le compteur affiche zéro et une sonnerie retentit au moment où les portes s’ouvrent pour nous laisser entrer. Nous voilà plongé dans le premier round. J’espère que tu n’as rien contre l’obscurité parce qu’on se retrouve dans une pièce vachement sombre éclairée uniquement par des petites lampes rouge qui clignotent et nous plongent dans une ambiance assez proche d’halloween. Et le sol est tout mou, ils ont mis une sorte de tapis en mousse pour rendre plus difficile l’avancée. Une voix nous annonce alors les règles depuis un haut-parleur.

« Pour déverrouiller la porte il faudra d’abord ouvrir vos sens. Trouvez les trois clés et l’ordre dans lequel il faut les utiliser ou bien restez ici à tout jamais. »

Rester ici à jamais ? Voilà qui ne fait pas partit du programme, désolé camarade mais il se trouve que j’ai déjà trouvé la première clé. Une chance que nos adversaires ne soient pas des strigoïs d'ailleurs, parce qu’avec leur vue surdéveloppée ils seraient déjà de l’autre côté. J’entraîne Irys avec moi vers la première que j’ai aperçu, faisant attention à ne pas nous vautrer sur ce tapis.

- La première est en hauteur, va falloir que tu grimpes sur mes épaules pour l’atteindre.

Et sur ces mots je me mets à genoux pour qu’elle puisse grimper. Tu devrais être heureuse, je ne plies jamais le genou en temps normal, pas même devant une femme, mais si le jeu l’exige alors on ne va pas chipoter.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La douce rose
Messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 22
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   Jeu 21 Sep - 17:07



Rendez-vous galant

Cette soirée, pour le peu que j’en découvre, m’a l’air d’être très prometteuse, très intéressante également. Je me demande si tu es du genre à venir dans ce genre de soirée assez souvent, ou si tu fais un effort pour moi. Je ne sais pas quel choix je préfère entre les deux, je dois dire. Mais je décide d’arrêter de me poser des questions et de plutôt profiter de l’instant. Certes, je ne sais pas encore si le jeu en vaudra la chandelle mais ça ne sert à rien d’attendre, n’est-ce pas ? Ce à quoi je ne m’attend pas, c’est qu’il me porte, encore plus de cette façon. Je réplique, cherchant à lui faire entendre raison mais bien sur, cette tête de mule préfère se concentrer sur une autre partie de mon discours.

« Je connais, j’aime pas mais je connais. En tout cas, tu changes de sujet, Kylian, reposes-moi tout de suite, tête de mule ! »

Mais nan, faut attendre qu’on soit arrivé pour qu’il me repose. Très bien, je le sais maintenant, cet homme est vraiment têtu et obtus. Mais j’arriverais un jour à lui faire entendre raison. Ou pas. Je dois avouer que j’apprécie cette partie de notre relation. D’être considérée comme une égale et non pas une femme à protéger, de pouvoir taquiner et être taquinée sans que cela ne devienne tragique ou dangereux… Mais ce n’est pas pour autant que je vais le lui faire remarquer tout de suite. Attendons la fin de la soirée avant de se dire ce genre de chose. Alors je préfère l’enguirlander une dernière fois et il le prend encore à la rigolade. Malgré moi, je ne peux pas m’empêcher de lever les yeux aux ciels avec un sourire que je tente de dissimuler au vu de ses paroles. J’aime ce côté taquin entre nous.

Nous nous retrouvons à prendre les dernières directives avant le top départ et à devoir se changer. Je l’avoue, je ne suis pas trop au point avec l’obscurité, elle dissimule souvent de mauvaises surprises. Et je dois avouer que je me passerais bien de celles-ci. C’est pour ça que je suis autant soulagée et que je ne retrouve véritablement mon entrain qu’aux côtés de Kylian. Etrangement, à ses côtés, mes insécurités disparaissent et me permettent de me sentir plus libre. Enfin, peut-être pas si étrangement que cela, au vu de notre première rencontre… Même son côté bad-boy me semblait sécurisant, alors que je n’avais jamais été attiré par ce genre d’homme.

Quand il me dit qu’il est plus prêt que jamais, je lui rends un grand sourire, sentant l’excitation monter en moi. J’adore me retrouver confronter à toutes sortes de challenges. Généralement, je me contentais des énigmes plus spirituelles, mais je n’avais rien contre le fait de me retrouver dans une confrontation bon enfant. On se retrouve à l’intérieur d’une salle à la décoration un peu étrange, il me faut quelques secondes pour m’habituer à ce changement de décor et pour permettre à ma vue de s’acclimater. Et pendant ce temps-là, il y a un homme qui parle et nous explique l’utilité de cette première salle. Ainsi, on fait ce genre de jeu ? J’avoue être pressée de me retrouver confronter à la devinette, plus que de trouver les clés.

Je sens Kylian m’attirer à sa suite alors je le suis et quand il prend la parole, je lève le regard, accrochant un reflet orangé, celui d’une clé. Tiens donc, tu as l’œil, définitivement. Par contre, quand je baisse le regard, j’ai la surprise de me retrouver à être plus grande que Kylan et à devoir bien baisser le regard pour croiser le sien. Il y a comme un sérieux un peu déplacé dans son regard qui me fait comprendre que son geste est plus important qu’on ne pourrait le croire. Alors je lui adresse un sourire en me plaçant de telle sorte à pouvoir monter sur ses épaules. Et pendant que je bouge, je parle en même temps.

« Tu vois, j’avais raison, tu n’aurais pas dû me porter tout à l’heure. Si à la fin de la soirée, tu n’as plus de force, ça sera ta faute. Et moi, je ne pourrais pas te porter par contre. »

Je le taquine mais on atteint la clé alors je l’attrape. Pour ça, je suis obligée d’entourer ses épaules de mes jambes et de les raidir pour me permettre de grandir de quelques centimètres de plus. Oui, je sais, je suis petite. Mais heureusement pour nous, on est tous les deux en assez grande forme physique pour pallier à ça. Je baisse la main, tendant la clé à Kylian, tout en pointant une autre direction du doigt, vers une poutre fine d’où je remarque une autre clé, uniquement visible grâce à ma nouvelle hauteur.

« Est-ce que tu arriverais à nous amener là-bas ? Il y a une autre clé. »

Même s’il a l’air d’avoir quelques problèmes d’équilibres avec ce sol, on arrive à destination alors sans le prévenir, j’agrippe la poutre de mes mains et je me soulève, me retrouvant à quitter la sécurité de ses épaules pour me retrouver suspendue en hauteur. Cela ne dure qu’une seconde avant que d’un mouvement de balancier, je ne réussisse à me hisser sur la plateforme fine. Avancer jusqu’à la clé est ensuite un jeu d’enfant et je baisse les yeux pour voir Kylian quelques deux mètres plus bas, me retrouvant donc à près de quatre mètres de haut. Mais la hauteur ne me fait pas peur. Surtout quand je comprends maintenant l’intérêt de ce sol mou, je ne risque rien. Alors je profite du calme relatif de la salle pour lui parler, cherchant du regard la troisième clé.

« Deuxième clé trouvée, moussaillon. Alors dis-moi, tu invites souvent les femmes à ce genre de soirée ? Ou peut-être des hommes d’ailleurs ? Ou je suis une petite exception dans la programmation habituelle de tes soirées ? »

Code by Kah!an


Dernière édition par Irys Rehvenge le Dim 10 Déc - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le fétichiste
Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 31
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   Mer 4 Oct - 0:29


Rendez-vous galant

Pourquoi elle ? Je suis sûr que tous mes hommes me poseraient la question, à moins qu’ils ne voient les choses comme je les vois, mais dans ce cas ils tomberaient aussi sous le charme et ça m’embêterait un peu, beaucoup même. En trente ans d’existence je n’ai jamais fait d’effort pour draguer une femme, je les laissais simplement venir à moi et prenais du plaisir avec celles qui m’attiraient le plus. Ça n’a toujours été que physique, purement, simplement, rien de sérieux, rien de concret. Jamais. Avec Irys les choses ont commencé autrement, déjà parce que c’est moi qui suis allé vers elle et non l’inverse. Ensuite... Ensuite j’apprends peu à peu à la connaître et plus j’en découvre, plus je l’apprécie. Contrairement aux autres elle n’est pas juste un physique, même si je la trouve mille fois plus attirante que celles que j’ai connu, elle a aussi une personnalité. Le simple fait qu’elle n’aime pas les insultes en fait partit. Sauf que plus je la découvre, plus je me dis que je suis un enfoiré de continuer à la draguer, le problème c'est que je ne peux pas m’en empêcher.

J’essaie de me convaincre qu’après ce rendez-vous je la laisserais tranquille, on finira sur une bonne note et chacun poursuivra son chemin. Ce serait le mieux à faire pour elle sans doute, mais comme je l’ai dit, je suis un enfoiré, un égoïste et je ne pense pas qu’après ce rendez-vous je finirais par la laisser tranquille. Enfin pour l’heure je ferais déjà mieux de me concentrer sur le présent, après tout nous avons des clés à trouver si on veut poursuivre le jeu. J’attire son attention vers la première clé que j’ai repéré, me mettant ensuite à genoux pour la laisser grimper sur mes épaules, pas réellement une situation que j’avais envisagé, mais après tout je suis un grand joueur alors je peux bien ployer le genou pour remporter la victoire. Irys trouve rapidement sa place sur mes épaules et je me relève prudemment, ne voulant pas risquer de la faire tomber ni de tomber moi-même à cause du sol pas réellement stable. Heureusement que ça ne demande pas énormément de concentration car je ne peux pas m’empêcher de lâcher un léger rire après la petite intervention d’Irys.

- Promis Lady, j’aurais suffisamment de force pour nous faire gagner notre place à cette petite fête et même pour tout le reste de la nuit qui s’offrira à nous, mais merci de t’inquiéter.

Si à la fin de la soirée je n’ai plus de force alors c’est que je ne mérite vraiment pas de faire mon métier, aussi illégal soit-il. Enfin évitons d’évoquer ce genre de sujet. La clé passe rapidement de la main d’Irys à la mienne et alors qu’elle repère la prochaine clé, je me rends compte que celle que je tiens en main possède un signe sur son embout, comme une sorte de sept, à moins que ce ne soit à l’envers. Je n’ai pas le temps de plus réfléchir à la question qu’Irys m’indique une direction à suivre.

- Vos désirs sont des ordres princesse.

Quoi ? Ce n’est pas parce qu’on est en compétition que je ne peux pas la taquiner en même temps, après tout on est avant tout ici pour jouer et passer du bon temps, alors j’ai bien l’intention de faire en sorte que les moments sérieux deviennent des moments amusants. J’avance aussi rapidement que je peux vers la prochaine clé, ayant parfois quelques difficultés à garder mon équilibre, mais jamais je ne le perds pour autant. Puis à un moment donné le poids plume qu’il y avait sur mes épaules disparaît et là j’ai le droit à un assez beau spectacle. C’est moi ou ma Lady vient de se transformer en Catwoman ? En tous cas on ne peut pas dire qu’elle manque de souplesse et je ne sais pas si c’est pire ou non que mon esprit tordu ne pense même pas au genre de positions qu’on pourrait essayer ensemble mais plutôt à quelle excellente cambrioleuse elle pourrait faire. Heureusement qu’il fait assez sombre par ici sinon elle pourrait remarquer le filet de bave qui coule de ma bouche. Evidemment ce n’est qu’une image pour vous montrer un peu l’état dans lequel je suis en ce moment.

Heureusement sa question me fait rapidement revenir sur Terre. Est-ce que j’invite souvent les femmes à ce genre de soirée ? Jamais, je n’invite pas les femmes tout court en général. Quant au fait qu’elle puisse me prendre pour un gay, s’en est presque irritant après tous les efforts que je fais pour qu’elle remarque mon intérêt à son sujet, mais j’imagine que ce n’était qu’une plaisanterie de sa part. Je l’espère en tous cas. L’exception est la plus juste des réponses, mais est-ce réellement une bonne idée de le lui avouer ?

- Je peux au moins te dire que l’une de ces réponses est correcte, d’après toi il s’agit de laquelle ?

En même temps que je lui réponds, j’aide Irys à redescendre de son perchoir et je sens mon cœur manquer un bond quand je l’entends glisser. C’est idiot, même si elle était tombée elle ne se serait pas blessée sur ce sol en mousse, mais pourtant je ne peux m’empêcher de me sentir rassuré lorsque je la rattrape dans mes bras. Pendant quelques secondes nos regards se croisent, silencieux, puis je finis par me racler doucement la gorge avant de la laisser regagner le sol.

- J’ai trouvé la troisième clé.

Pas de gymnastique à faire pour atteindre celle-ci, il fallait juste regarder plus bas, beaucoup plus bas. Je m’empare de cette dernière clé et entraîne Irys avec moi jusqu’à la porte à déverrouiller. Pas d’énigmes marquées dessus, juste une simple indication : deux essais possibles. Voilà qui ne laisse pas beaucoup de marges. On dépose les trois clés à nos pieds, soit les indices se trouvent dessus, soit on a loupé quelque chose. Ce qui m’intrigue le plus, ce sont les embouts de ces trois clés, tous différents, tous avec un signe particulier. L’un est une sorte de sept, l’autre ressemble beaucoup au premier mais avec une légère vague sur le dessus et le dernier est une barre légèrement penchée. Nous voilà bien avancé avec ça, surtout avec quelqu’un comme moi qui a arrêté les études très tôt.

- Est-ce que ces signes te disent quelque chose ? Sinon on peut toujours chercher une inscription ailleurs.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
La douce rose
Messages : 10
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 22
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   Jeu 9 Nov - 22:34



Rendez-vous galant

Est-ce que c’était normal d’être à la fois tant en contradiction et si bien avec soi et l’autre ? Ma tête me disait que cet homme était dangereux, parfois des images de notre première rencontre et de son plaisir à tuer me revenait en tête. Et ensuite, j’oubliais tout face à ses yeux sombres et ce que me disait mon instinct, celui-ci me criait que je pouvais lui faire confiance, que j’aurais pu aller à son encontre les yeux fermés. Quand à mon cœur, celui-ci fondait légèrement face à son sourire et son humeur si joyeuse qu’elle entraînait la mienne. Alors autant prendre le parti de profiter à fond de ce rendez-vous, plutôt que de me poser des questions sur ce que la morale voudrait que je fasse. J’étais bien avec lui, dans cette ambiance légère et taquine, et je comptais profiter de celle-ci jusqu’à la dernière seconde.

Quand je le vois plier le genou pour me permettre de monter sur ses épaules, je ne retiens pas une pique légère, même si je ne peux pas m’empêcher de ressentir une légère inquiétude. Je ne veux pas tomber dans le cliché du fait que j’étais trop lourde et que j’allais lui casser le dos, mais tout de même, ce n’était pas le genre de chose qui était prévu ce soir. Quand à sa réponse, elle me détend finalement et me permet de rire avec lui.

« J’attends de voir ça, Kylian ! »

J’attrape la première clé avant de la lui offrir, repérant du coin de l’œil un éclat qui attire mon attention. La deuxième clé est trouvé, quand à savoir ce qu’on va faire de celles-ci, on pourra bien se questionner plus tard ! Pour le moment, attrapons ces chipies et retournons sur la terre ferme. J’attire l’attention de Kylian, levant les yeux aux ciels face à ce nouveau surnom mais en même temps, je ne pouvais pas m’empêcher de sourire. C’était le genre de réplique qui avait l’air de coller parfaitement à l’homme qu’était Kylian, alors je ne pouvais pas être étonnée, finalement.

Je finis par me retrouver en hauteur, attrapant la deuxième clé tout en lui posant une question à la fois taquine et sérieuse. Même avec l’obscurité de la pièce, j’imagine parfaitement un petit froncement de sourcil sur son beau visage. Et peut-être un sourire ensuite ? Il avait l’air d’apprécier le fait que je me sente assez à l’aise pour répliquer à ses mots, mais je ne connaissais pas encore les limites de nos jeux de langage après tout.

« Ha tu triches Kylian ! Tu es capable de donner de meilleurs indices tout de même, fais attention, je risquerais de me montrer prétentieuse sinon dans mon choix. »

J’en reviens pas d’avoir dit ses mots à voix haute. Oups, j’aurais peut-être dû les garder pour moi. D’ailleurs, je n’aurais même pas dû les penser. Cela faisait trop longtemps que je n’avais pas eu un flirt, voilà que je tombais dans tous les pièges possibles. Et je me connaissais, j’allais finir par m’attacher plus qu’il ne le fallait. Perdu dans mes pensées, mon pied dérape contre la poutre pendant mon impulsion, déséquilibrant mon saut pour rejoindre le sol. Je n’ai même pas le temps de fermer les yeux que je sens des mains fortes contre ma taille qui arrêtent ma chute. Pendant une seconde, je ne touche pas le sol, littéralement, plongée dans son regard qui me paraît bien trop profond pour être réel.

Finalement, c’est son raclement de gorge qui me fait reprendre pied à la réalité. Je sens mon tête se baisser pendant que mes joues rougissent d’embarras et je comprends en même temps le sens de ses propos. Effectivement, la troisième clé se retrouve là et en moins de temps qu’il ne faut pour le dire, on se retrouve devant la porte avec trois clés. Trois clés et neuf combinaisons possibles mais pour combien d’essai ? Enfin, je remarque finalement les embouts au bout des clés quand Kylian reprend la parole. J’attrape l’une de ses clés, frôlant du bout de mes doigts la paume de sa main, et je dois retenir une montée de… je ne sais quoi en moi.

En voyant l’embout, que je caresse du bout des doigts, des cours avec ma maman me reviennent. Héritage byzantin ? Non, non ce n’est pas grec. C’est babylonien. La civilisation qui est la source de la philosophie et de l’écriture moderne. L’une des civilisations les oubliés de la société, alors qu’elle était un point de départ pour la plupart des travaux modernes. J’attrape rapidement les trois clés que j’entre dans l’ordre, me rappelant de ma maman qui me poussait à savoir compter dans toutes les langues. Qui aurait cru que cela servirait un jour… Alors qu’on entend le clic de déverrouillage de la porte, je me tourne vers Kylian avec un léger sourire.

« Je ne sais pas qui a organisé cette soirée mais ils ont décidément de drôles d’énigmes, on continue ? »

Je n’attends pas sa réponse avant de le prendre par la main et de l’entraîner vers la porte. Derrière celle-ci se trouve des escaliers que nous montons, prenant un mètre de hauteur, avant de nous retrouver devant deux portes différentes, au bout de deux couloirs en verres différents.

« Eh bien, on dirait que pour la suite, ils ont prévus une autre façon de jouer… Toujours prêt à gagner j’espère ? »

Je lui lance un dernier sourire, et après une seconde d’hésitation, j’embrasse légèrement sa joue, murmurant pour lui « un baiser de bonne chance » avant d’avancer sans me retourner dans un des couloirs. Quand Kylian me rejoint dans l’autre couloir, en parallèle du mien, les portes s’ouvrent et la surprise est de taille. On se retrouve dans un labyrinthe fait de plaques de verres, contenant quelques plaques de pressions de ci, de là. Et personnellement, je me retrouve bloqué après un mètre, sans direction à prendre, alors que Kylian a apparemment bien trop de choix. Je scrute l’espace autour de nous, surprise de pouvoir voir que ce labyrinthe est assez court, mais surtout que le sol est transparent, nous permettant de voir une espèce de labyrinthe fait de planches de bois noirs. Sauf que le labyrinthe sous moi ne correspondait pas à celui sur lequel j’étais. Au contraire, dans celui sous mes pieds, les directions à prendre étaient multiples, mais un seul chemin était en violet, passant sur plusieurs croix blanches, avant de rejoindre la sortie. Et je pouvais voir la même chose sous les pieds de Kylian. Bienvenue dans une nouvelle énigme. Pas sûre que j’apprécie autant celle là !

Code by Kah!an


Dernière édition par Irys Rehvenge le Dim 10 Déc - 21:27, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Rendez-vous galant   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rendez-vous galant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Les rendez vous de l' Histoire : Koursk
» Dans l’attente d’un rendez-vous officiel
» Gredins, rendez-vous à Craon !
» Rendez-vous journée 9 (du mercredi 29 juin au jeudi 7 juillet)
» Rendez-vous chez le cardiologue | Maël & Micah

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Strigoï :: Autres lieux :: Centre de rééducation :: Studio d'Irys-
Sauter vers: