Forum privé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les choix ont toujours des conséquences

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Le fétichiste
Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 31
MessageSujet: Les choix ont toujours des conséquences   Mar 11 Juil - 18:45


Les choix ont toujours des conséquences

Voilà quelques mois que je suis arrivé à Missoula et les affaires marchent plutôt bien. Dealer c’est un bon moyen de se faire de l’argent, certes de l’argent sale, mais c’est pas un boulot facile pour autant, être assis derrière un bureau est d’ailleurs plus simple, mais chacun choisi sa voix. Le problème c’est que j’ai envie d’arrêter le deal de drogues et me concentrer uniquement sur les armes, mes hommes ne sont pas très contents mais ils n’ont pas vraiment leur mot à dire puisque c’est moi qui dirige. J’aime pas trop voir que ma drogue a été revendu à des jeunes qui n’ont même pas passé leur majorité et qui sont morts à cause de ça, alors certes ce n’est pas moi qui gère la revente, mais je me sens quand même en parti responsable. Sauf qu’on ne sort pas du deal de drogue en un clin d’œil, c’est long, ça prend du temps et ça peut vite devenir dangereux.

- Jack’s, j’ai besoin que tu écoules les kilos de drogues qu’il nous reste par double, ça prend trop de temps et je veux plus de cette merde dans nos locaux. Marcus, on en est où avec les mexicains ?

- Ils ont refusé ta proposition, ils disent que les armes et la drogue vont de paire et ne veulent pas de changement, eux aussi doivent écouler leurs stocks avant que d’autres arrivent.

- Tu leur as sous-entendu qu’on a d'autres fournisseurs qui accepteraient ?

- Euh... Pas vraiment, je suis pas sûr qu’ils soient du genre à apprécier les menaces tu sais.

- Rappelle-les et fais-leur bien comprendre ce point. Ce sera tout pour aujourd’hui.


Tous mes hommes se lèvent de table et sortent du bureau, me laissant seul pour réfléchir à tous ces problèmes. Et merde, ces affaires commencent sincèrement à m’épuiser, mais après tout j’ai assumé cette responsabilité il y a des années, alors je n’ai pas l’intention de baisser les bras maintenant. De toute façon claquer la porte reviendrait à leur offrir ma tête dans un viseur, on n’arrête pas ce genre d’affaire une fois qu’on a commencé, on y est lancé pour le restant de nos jours. J’ai besoin de me vider un peu l’esprit, peut-être que Faith pourrait m’aider à trouver une solution miracle. Je la mets dans une sorte de boite que je balance par-dessus mon épaule, au moins je n’attirerais pas l’attention dehors, mais je pourrais l’avoir à mes côtés et m’en servir si l’envie me prend.

Deux bonnes heures se sont écoulées et je n’ai toujours pas trouvé de réponse. Faith ne m’aura pas été d’une grande d’aide, mais je ne peux pas vraiment lui en vouloir étant donné que je ne l’ai même pas sortie de sa boite. C’est alors que je commence à sentir une présence dans mon dos, comme ci quelqu’un me suivait. Tiens, il se pourrait bien qu’on puisse avoir droit à un peu d’action ce soir tout compte fait, de quoi ravir Faith qui commençait à s’ennuyer. A ton avis ma belle, strigoï ou humain ? Je tourne dans la prochaine ruelle et aperçoit cinq types armés qui m’attendent, plus un sixième en comptant celui qui s’arrêté derrière. Humains. Des gens d’un gang que je connais bien, je dirais même que je suis associé à eux.

- Hey les mecs, vous faites joujou avec votre nouveau matos ?

- Oh on l’a déjà testé et on est toujours autant ravi des armes que tu nous fournis, mais on est moins content de la rumeur qui circule.


Ah les rumeurs... Mes pires ennemies. Je me mets sur mes gardes, sachant qu’ils ne portent pas ces armes sur eux par hasard.

- On est emmerdé Kylian, tous les autres dealeurs du coin nous ont dans le collimateur, il nous reste plus que toi et la drogue fait 63% de notre bénéfice. J’imagine que tu vois où je veux en venir.

- Et donc qu’est-ce que tu proposes comme solution, me flinguer avec mes propres armes ? Tu perdrais ton fournisseur de drogues et d’armes, bien pensé.

- On sait que Jack’s est contre ta décision, on pourrait le convaincre. Mais j’aimerais mieux pouvoir te convaincre toi Kylian, vraiment.


A peine a-t-il terminé de prononcer sa phrase qu’il braque son arme vers moi. Et merde, me voilà bien. J’analyse la situation, si ce n’est pas lui qui me troue la peau, un autre de ses hommes y arrivera et je n’aurais probablement pas le temps de sortir Faith ou une quelconque autre arme à temps. Pourtant je n’ai pas l’intention de changer d’avis, si je m’engage à toujours les fournir, je devrais aussi continuer avec les autres, avec toute cette merde.

- Les drogues font peut-être des victimes, mais les armes aussi. Voilà ce que je te propose, on reprend les affaires exactement de la même façon, j’accepte même de te filer une prime de 10% pour la drogue à chaque vente. Alors Kylian, est-ce qu’on s’est bien compris ?

Est-ce que j’ai le choix ? On me force la main ou on me tue, je n’appelle pas vraiment ça un choix. Pourtant je décide quand même d’en faire un, de rester fidèle à mes principes, à ce que je veux.

- Je crois que... Non. On ne s’est pas compris toi et moi. La rumeur est vraie, dès que nos derniers stock seront écoulés on arrête la drogue, mais avec toi on arrêtera aussi les armes. Tu viens de perdre ton meilleur partenariat l’ami, félicitations.

J’entends un grognement de colère, puis un bruit de tire en même temps que je me jette au sol. Je sens une douleur dans ma cote, mais au moins j’ai protégé mon cœur. Maintenant va falloir réagir vite et faire le plus de dégâts possibles, avant que ce ne soit moi qui subisse. Je sors mon gun, prêts à tirer dans le tas. Six hommes armés contre un, voilà qui n’annonce rien de bon pour le reste de cette soirée.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crazy Girl
Messages : 11
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 28
MessageSujet: Re: Les choix ont toujours des conséquences   Lun 31 Juil - 20:44


Les choix ont toujours des conséquences


Kyli-Kyli & Sélène

Je m’ennuiiiiiiie ! Pourquoi est-ce que cette ville est aussi vide la nuit ? Où sont passés tous les amuses-bouches qu’on m’avait promis et que j’avais pu voir les premières semaines ? Nan, décidément cette ville perdait de son intérêt ! Il allait falloir que je change d’air, un petit voyage à New-York par exemple ! Ca pourrait être amusant, il paraît que la ville est pleine de belles lumières et de chauds districts, surtout la nuit. Oui oui oui, il allait falloir que j’y aille et rapidement. Il me fallait de l’air frais ou j’allais finir par rouiller. A moins que je ne commence déjà ? Ah nan ! Ca c’est pas question ! Je n’allais pas perdre mes capacités à cause de cette ville !

Je rentre dans un vieux monsieur qui pue littéralement du bec, lui faisant un sourire d’excuse avec une courbette. Je l’entends malgré tout me traiter de cinglée et de pute, ce qui me fait sourire. Ah si je le suis, ce n’est que d’un homme, chou ! Faut vivre avec ton temps, ce n’est parce que les vêtements sont courts que les filles sont des putes ! Voyons, appelles les au moins des femmes libérées, c’est un peu plus distingué ! Je me prends le museau quelques minutes avec lui avant de m’éloigner, feuilletant en même temps le porte-monnaie que je lui ai volé. Y a pas grand-chose mais au moins ça me rassure, j’ai pas totalement perdue mes capacités ! A croire qu’on peut encore faire quelques petites choses de moi, hein Cynthia ?

Je continue à avancer dans la rue, m’éloignant un peu de la foule et réussissant, enfin, à semer le petit humain qui me suit. Eh bien, c’est que tu étais résistant toi ! Mais pas assez, je connais cette ville par cœur maintenant ! D’ailleurs c’est bien le signe qu’il faut bouger, nan ? Y a rien d’aussi intéressant que mon Aizen dans la ville, donc rien qui me retienne dans ce lieu plus longtemps que nécessaire ! Je tapote la poignée de mon amour de Cynthia, accrochée comme toujours à ma jambe et je peux voir quelques regards interloquées. Bah les mecs, si vous êtes pas capable de digérer une belle femme en belle compagnie, c’est qu’il vous manque de l’action ! Ou c’est que les femmes de ce bled n’en valent pas le coup !

J’entends brusquement des éclats de voix qui me rendent curieuse et je me dirige en sautillant vers les lieux. On dirait qu’il y a enfin de l’animation ce soir ! Peut-être même qu’il y aura un peu de sang ? Si mon trésor ne peut pas s’occuper de moi, je vais me satisfaire ailleurs ! Ah tiens, c’est quoi ce regroupement, à un contre six. Mais les gars, où sont vos manières ? Vous pourriez être plus nombreux quand même ! D’où je vais pouvoir m’amuser avec si peu de monde ? Quand le mec au sol bouge un peu, j’ai le temps pour reconnaître son visage et une exclamation m’échappe.

« Kyli-Kyli ! Mais qu’est-ce que tu fous sur le sol ? Le béton, t’auras du mal à le baiser, même si je ne doute pas que tu sois un Don Juan hein. »

Je penche la tête sur le côté, sans faire cas des quelques flingues qui se tournent vers moi. Bah quoi les gars, c’est quoi ces mines surprises ? Fallait assurer vos arrières si vous vouliez pas être interrompus ! Bande d’amateurs ! Mon trésor pourrait vous apprendre pas mal de petits trucs mais on dirait que ça sera à moi de dégrossir un peu votre manque de savoir vivre ! A moins que…

« Mais qu’est-ce que tu fous là, la poupée barbie ? Dégages de là où je t’explose la tronche ! »


Je jette un regard au mec qui me parle un peu mal. Poupée Barbie ? Poupée Barbie ? Vraiment ?! Je m’approche à grand pas, jusqu’à me retrouver coller contre son canon et j’ai le temps de voir son expression de surprise avant que Cynthia ne le cueille en plein dans son estomac. Et c’est un strike ! Nan mais ! On ne m’insulte pas !

« Poupée Barbie ? Tu te fous de ma gueule ? Tu sais quoi ? Je voulais être gentille mais j’ai changé d’avis. Je vais être très très méchante ! Et j’ai hâte de recevoir ma jolie punition après ça, donc je vais vous envoyer express six pieds sous terre, j’ai pas de temps à perdre ! »

Nan mais ! C’est pas parce que j’ai un peu de maquillage sur la figure que je ressemble à une poupée Barbie ! Surtout que je pense que la plupart ne s’habille pas comme moi ! A moins que vous n’en voyez souvent des poupées qui se promènent avec une peau blanche, des couettes, un joli tee-shirt et des gants dépareillés ! Quand je tourne mon regard vers les autres, je remarque que la plupart beug sur mes jambes découvertes ou sur ma poitrine. Nan mais franchement ! Où est votre cerveau, entre vos jambes ou quoi ? Rha, dire que j’ai voulu faire de vous des jolis joujoux, j’ai failli faire la pire erreur de ma vie ! Mon trésor n’aurait pas aimé. Ah tiens, d’ailleurs ! Je sors mon flingue et je tire à bout portant dans la tête de celui qui me causait, causant son explosion comme une pastèque ! C’était plutôt joli à voir d’ailleurs, même si ça a tâché mon tee-shirt/robe ! Oh oui ! On recommence, Kyli-Kyli ? Y en a encore plein d’autres qui nous attendent après tout ! D’ailleurs, ils commencent enfin à réagir à la mort de leur chef, il était temps !

« C’est l’heure de jouer, mes petites pastèques. Allez, Kyli-Kyli, t’aurais pu trouver mieux quand même ! Ceux-là, ils ont l’air particulièrement con-cons ! Je suis déçue ! »

Ah tiens, ils enlèvent enfin la sécurité de leurs flingues ! Bah ça va enfin commencé à jouer ! Il était temps ! J’ai failli m’ennuyer ! Un peu de sang devrait suffire à combler l’ennuie ! Et j’ai surtout hâte d’avoir la réaction d’Aizen quand j’amènerais tout ce petit monde pour améliorer notre décoration ! Oh oui ! Finalement, ça valait le coup de rester un soir de plus à Missoula ! C’est l’heure de danser !

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le fétichiste
Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 31
MessageSujet: Re: Les choix ont toujours des conséquences   Lun 7 Aoû - 14:27


Les choix ont toujours des conséquences

Dealer c’est un peu comme appartenir à une secte, on y entre facilement, on s’élève avec le temps, mais pour en sortir c’est toute une question de menaces et de vie ou de mort. Ouais il n’y a pas à dire, avec la décision que j’ai prise je risque d’être dans les emmerdes pendant un bon bout de temps. Je me suis dit que je pourrais peut-être refiler mes clients à Aizen en ce qui concerne la drogue, le problème c’est que même si lui fait les deux il se concentre aussi bien plus sur la revente d’armes, du coup je suis pas sûr qu’il accepte que je devienne son plus grand concurrent. Ouais je vous l’ai dit c’est la merde, mais j’ai pas l’intention de baisser les bras, personne ne me forcera à faire un commerce dans un truc dont je n’ai plus envie. Pas même ces types qui braquent leurs armes sur moi.

Bon on dirait que je suis mal barré ce soir, cinq types armés devant moi, un autre tout aussi armé derrière, et je suis pas vraiment Luky Luke pour tirer plus vite que mon ombre. Ouais va falloir être stratégique ce soir si je veux m’en sortir en vie et Faith ne pourra pas vraiment m’être utile. J’ai le choix entre Djobi et Djoba, mes deux lames l’argent, ou bien Tic et Tac, mes deux guns favoris. Après m’être retrouvé au sol avec une balle dans les côtes, le choix s’impose vite fait, je finis par sortir Tac, prêts à tirer dans le tas, mais c’était sans compter sans une intervention... Haute en couleur. Et le pire c’est qu’elle arrive à me faire marrer même dans une situation de merde comme celle-là.

- Bah comme tu peux le voir je prends un peu de bon temps.

Ouais et ma côte adore vraiment ça. Toutes les armes se retrouvent pointées vers Sélène, me permettant de faire une analyse rapide de l’ordre dans lequel je vais les tuer pour qu’on s’en sorte avec le moins d’égratignures possibles. Puis j’entends l’autre idiot traiter ma sœur de poupée barbie et si en temps normal j’aurais pu m’en moquer, là je me dis que j’ai plus le temps de calculer parce que Sélène ne va pas tarder à passer à l’action et que ça va vite dégénérer. Alors au moment où je la vois serrer sa main sur Cynthia, je tire avec Tac en plein dans la tronche de l’un d’entre eux. Déjà deux au sol. Les autres ne savent plus vraiment qui viser entre ma sœur et moi, ce qui leur fait perdre des points. Je tire dans le tas, blessant plus que je ne tue, mais au moins ça nous permet de ne pas nous faire blesser et de mieux les achever ensuite. Alors que les tirs vrillent de partout, j’entends une balle se figer dans mon dos, sauf que je ne ressens aucune douleur. Non... C’est pas moi qui ai été touché, c’est Faith qui m’a protégé en se prenant une balle pour moi.

- Que tu t’en prennes à moi était déjà une grossière erreur, mais que tu t’en prennes à Faith ?

Alors que cet idiot recharge son arme d’une main tremblante qui ne l’aide pas à aller vite, je sors Faith de son étui et me rapproche de lui, regardant d’un air attristé la balle qui s’est enfoncée dans sa matière. Ouais, tu vas amèrement le payer enfoiré. Il a tout juste le temps de reprendre son flingue chargé en main que j’abats Faith sur son poignet, le faisant lâcher l’arme dans un hurlement strident.

- T’as commis la pire erreur de ta vie du con.

Je l’abats sur sa jambe, puis sur son bras, puis son torse et finalement sa tête. A chaque coup que je donne je sens ma blessure s’ouvrir un peu plus mais je m’en moque pas mal, il fallait bien que je venge ma Faith. Une fois que le type est sacrément amoché puis mort, je me retourne vers Sélène qui continue de s’amuser avec l’avant-dernier encore en vie. Le dernier est un blessé qui s'est relevé et est en train de pointer son arme vers elle pour lui tirer dessus, mais évidemment elle est trop concentrée à faire joujou avec Cynthia pour voir qu’il y a un ennemi dans son dos. Alors juste après qu’elle ait achevé sa cible, je me précipite sur ma sœur et la renverse au sol au moment où le tire est lancé, la balle passant à deux doigts de mon épaule.

On se retrouve tous les deux au sol, moi au-dessus d’elle et on a le même réflexe d’attraper notre gun pour tirer sur le dernier survivant, sa balle atteint sa tête en même temps que ma balle atteint son cœur et la seconde suivante il se retrouve au sol, bel et bien mort. Et bien, on peut dire que c’était une sacrée soirée. Je libère ma sœur en me poussant sur le côté, me retrouvant allongé dos au sol pour récupérer un peu de toute cette action, enfin c’est surtout ma blessure que je laisse un peu récupérer parce que je l’ai pas vraiment bien traité avec ces combats. Sans réellement plus me soucier de ça, je continue de regarder ma sœur et je ne peux pas m’empêcher de la provoquer un peu.

- Alors Barbie, ça t’a plu toute cette action ? Parce que si ça t’intéresse je vais probablement avoir plus d’un gang à devoir éliminer.

Je sais qu’en tant que grand frère je devrais l’épargner de tout ce sang, mais après tout Sélène prend son pied à tuer et malgré tous mes hommes, c’est elle qui serait ma meilleure partenaire, la personne la plus à même à survivre à une fusillade. Alors ouais, pourquoi pas lui proposer ? Après tout ça c’est plutôt bien passé ce soir.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Crazy Girl
Messages : 11
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 28
MessageSujet: Re: Les choix ont toujours des conséquences   Sam 12 Aoû - 15:32


Les choix ont toujours des conséquences


Kyli-Kyli & Sélène

Bon mes capacités de voleuse n’ont pas rouillés, prochaine étape, va falloir que je teste mes capacités de gymnaste ! Peut-être que je pourrais faire comme ces gars dans les vidéos, faire de la course et du saut sur les toits ? Ca paraît si amusant ! Je suis sûre que c’est trop fun en vrai ! Ouais je vais tester ça avant la fin de la soirée ! Surtout si y a personne pour me distraire ! Ah mais j’ai été médisante ! Y a du mouvement ! Et du bruit ! Et des cris ! Oh oh, ça va être amusant ! Et ça va le devenir encore plus quand je vois qu’il y a mon frérot d’amour ! Heureusement qu’il est là d’ailleurs, parce que six mecs seulement ? Je suis déçue quoi ! Il est où le challenge ? Au moins je suis tombée sur une rencontre intéressante ! La meilleure même !

Je ne peux pas m’empêcher d’intervenir avec fracas, en demandant à mon frérot d’amour pourquoi il fait un câlin au sol. Je veux dire, je pense pas que le béton est demandé un câlin du légendaire Kylian ? Donc c’est Kyli-Kyli qui a cherché à lui faire un câlin ! C’est plutôt con parce que le béton, ça répond pas bien ! Mais au moins, c’est sur, ça cause pas. Sa réplique me fait rire mais je m’intéresse plutôt aux autres joujoux. Je pensais pouvoir les former un petit peu mais ils font une grosse bêtise ! Une bien vilaine bêtise ! Et ça me donne envie de faire de très très vilaine chose. Avec de la chance, j’aurais même le droit à un autre cadeau ce soir !

Le premier se prend une balle dans la tête, et ça explose comme une pastèque ! Ca fait de jolies couleurs ! T’en dis quoi mon Kyli-Kyli ? Je le vois faire joujou avec une autre tête. Après, c’est un petit peu confus, mais je sais que Cynthia elle fait un vrai travail de princesse ! Elle brise des genoux, elle explose des tibias. Y en a même un qui finit KO parce qu’elle l’a cueilli par l’entrejambe. Il a pas apprécié le monsieur. Chochotte va ! Je lui tire la langue quand je vois une lame passer par loin, prêt à me la couper ! Ah ça nan ! Ca, ça passe pas !

« Pas touche ! Ma langue elle sait faire tout un tas de chose réservé à mon trésor ! Il serait pas content si tu la coupais ! »


Enfin j’espère, sinon je serais très très déçue. J’entends des côtes craquées sous la force de Cynthia et le mec tombe à genou sur le sol. Oh oh ! T’es parfaitement bien placé. On se prépare, on détend les épaules et…

« Home run ! C’est qui la meilleure ? »

Je sautille sur place, secouant Cynthia dans tous les sens. Ouais ouais ! La meilleure des équipes ! Soudainement, je me retrouve à faire aussi un câlin au béton. Ah nan, moi je cherche pas à coucher avec toi, t’as pas les courbes qui faut ma jolie ! Nan nan, je veux pas te vexer, promis ! Tu es belle comme un cœur, c’est juste que tu n’es pas mon genre. Je sors mon gun, croisant le regard de Kylian avant de détourner la tête pour viser le dernier homme debout et… Strike ! Encore une pastèque ! Ca explose bien ces petites choses !

Je suis libéré du poids mort alors je m’assoie en tailleur, soufflant sur les mèches de cheveux qui se sont détachées de mon élastique et qui ont atterrit sur mon visage. Je prends le temps de poser Cynthia sur mes genoux avant de refaire ma couette, entendant en même temps Kyli-Kyli parler. Ah nan ! Hors de question que tu t’y mettes aussi ! Je suis mille fois mieux que cette nunuche ! Je donne un coup de poing dans la blessure de mon frère, fort. Me dis pas que t’as mal ? T’es une chochotte, duchesse !

« Appelles-moi comme ça et je te couvrirais de honte la prochaine fois que tu dragueras une fille ! Ou un sol ! Et est-ce que je dois te rappeler que nous sommes des rivaux, chouchou ? »

Nan mais c’est quoi cette manie de penser qu’il n’y a qu’Aizen dans le business ? C’est pas vrai d’abord, je suis impliquée aussi ! C’est pas parce que je suis une fille que je me tiens sur le côté comme une poupée gonflable ! Nan mais ! Moi aussi je fais des raids ! J’apparais moins souvent qu’Aizen, sur, mais c’est parce que cette ville n’est pas amusante ! C’est pas parce que je suis à la retraite ! Kiss-my-ass est toujours sur le marché, non mais ! Voilà, t’as gagné, je boude ! Mais je te boude pas toi, parce que sinon, je reviens au point de départ, j’ai pas de compagnie ! Donc je boude juste… euh je boude juste quoi.

Je relève Cynthia en position debout, appuyant mon menton sur sa tête tout en regardant la scène autour de nous. Bah, y a plus que des pastèques. Y a même pas de gens avec qui jouer ! C’est pas amusant, je retire tout ce que j’ai dis, cette nuit promet d’être très très longue !

« Kyli-Kyli, je m’ennuiiiiiiie ! Cette ville est nulle, y a pas d’amusement ! »

Code by Kah!an
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
avatar
Le fétichiste
Messages : 15
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 31
MessageSujet: Re: Les choix ont toujours des conséquences   Ven 18 Aoû - 19:48


Les choix ont toujours des conséquences

En quittant les gars je n’aurais pas cru que la soirée se poursuivrait comme ça, ni se terminerait de la sorte. Pleins de rebondissements tout ça, entre ces types, leurs guns, ma blessure et l’intervention de ma sœur, on peut dire que la balance n’arrête pas de pencher d’un côté puis de l’autre, mais rassurez-vous, je compte bien rester du côté des vivants. Heureusement la frangine se bat aussi bien que son frangin, si ce n’est même mieux, ce qui nous permet au moins de nous en sortir vivant et sans trop de difficultés. On dirait que les deux seuls blessés de la soirée seront Faith et moi, mais tant que Sélène s’en sort bien et que les autres sont morts, c’est le plus important.

Ouais ma sœur est vraiment une psychopathe, mais ça fait bien longtemps que la folie ne m’étonne plus dans la famille, quand on voit déjà la mère, pas étonnant que le fils et la fille aient fini pareils. Une fois que tous les ennemis se retrouvent à l’état de cadavre, je me laisse tomber sur le dos, récupérant un peu en même temps que je provoque ma sœur tout en lui faisant une proposition. Une alliance frère et sœur ça te dirait pas ? Non parce qu’il paraît que le business familial ça marche bien quand l’entente y est. En espérant que j’ai pas envie d’arracher les yeux de ma sœur si on devient partenaires, mais ça devrait aller, non ?

Sa réponse ne tarde pas à venir et j’ai d’abord le droit à un coup en plein dans ma blessure qui me fait grimacer. Saloperie. Elle me remet aussi les pendules à l’heure en me rappelant qu’on est rivaux, moi qui espérais qu’elle saute sur l’occasion pour faire partie de mon équipe, c’est loupé, apparemment Aizen l’attire plus que moi. Bon bah on dirait qu’il va falloir que je me démerde seul, et que je surveille mes gars aussi, parce que là c’est vraiment pas la bonne période pour devoir gérer en plus une trahison.

- T’es égoïste frangine, tu ne penses même pas à Cynthia qui s’amuserait bien plus en compagnie de Faith que des couleurs de ton trésor.

Bon j’exagère, il n’a pas que des couleurs sur le corps, il a aussi pleins d’armes, pleins de drogues, pleins de ce que vous voulez, il serait pas monté aussi haut dans le business sinon, mais quand même... Ouais toute cette situation m’emmerde bien parce que je me dis que si je veux vraiment poursuivre que dans les armes, vaudrait peut-être mieux que je change de zone, que je parte plus loin, sauf qu’il y a une Lady dans le coin que j’ai pas trop envie d’abandonner. Pas vraiment génial tout ça. Je me redresse difficilement au moment où Sélène me dit qu’elle s’ennuie dans cette ville. Et tu t’en plains ? Je peux te dire que j’aimerais bien pouvoir m’ennuyer moi aussi.

- Bah alors, Aizen ne prends plus soin de toi ? Dans mon équipe tu n’aurais pas le temps de t’ennuyer tu sais.

Bah quoi ? Je peux bien pousser la tentation un peu plus, non ? Et au pire ça fait quoi si elle se retrouve dans deux équipes ? Ouais bon d’accord, ce serait vraiment pas le bon plan. Je me relève, plaquant ma main contre ma blessure pour éviter de perdre trop de sang à cause du mouvement, puis je tends ma main à ma sœur pour l’aider à se relever elle aussi.

- Une association sinon, ça ne vous tenterait pas ? On pourrait s’élargir, viser plus loin, agrandir nos carnets d’adresse, mais je veux qu’on arrête la vente de drogues. Je m’en sortirais pas si je suis le seul à arrêter, ça changerait pas grand-chose à part me faire perdre tous mes clients, mais si toi et Aizen vous suivez l’affaire, on se concentrerait juste sur les armes, beaucoup plus qu’avant. On pourrait se partager ça sur du 60/40, ça devrait suffire non ?

Ouais je suis prêt à avoir une plus petite part que d’habitude, mais quand j’ai quelque chose derrière la tête rien ne m’arrête. Je m’attends quand même à recevoir un non, pourquoi vouloir arrêter un business qui fonctionne si bien ? Ce serait perdre des millions de dollars et peu de monde accepterait une proposition comme la mienne, si ce n’est personne. Ouais, je dois être idiot de vouloir arrêter que la vente de drogue se propage dans le coin, mais que voulez-vous, parfois je prends des décisions que je suis le seul à comprendre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé
MessageSujet: Re: Les choix ont toujours des conséquences   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les choix ont toujours des conséquences
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Choix de couleur d'armée
» Boulet un jour, boulet toujours ? :O
» Le Choix des Armes pour un débutant......
» Choix des armes Battle : Les Cavaliers de Naggarond
» [Sets] 2009 wave 2 : Choix difficile

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Strigoï :: Missoula :: Quartier Sud-
Sauter vers: