Forum privé !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La course a commencé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
avatar
Le roi des ombres
Messages : 24
Date d'inscription : 16/05/2017
Age : 117
MessageSujet: La course a commencé   Jeu 5 Oct - 20:57


La course a commencé
Amaëlle & Lucas

Douze noms, c’est la liste que j’avais au début, une liste que j’ai caché à celle qui était dans ma tête, que je cache toujours d’ailleurs. Plus les jours passent et plus la liste diminue, à côté de ça je continue d’œuvrer avec la moroï qui croit me manipuler. Oh j’ai bien l’intention de retrouver ce médaillon désormais, mais pas pour elle, pour moi. Après tout quitte à avoir construit une arme destructrice, autant que ce soit son créateur qui l’utilise, non ? Je pense que le peu de personnes qui me sont proches doivent se douter contre quelle espèce je compte utiliser cette arme, les humains bien évidemment. Ces insectes m’ont bien trop de fois mis des bâtons dans les roues, plus que les dhampirs, plus que les moroïs, alors cette fois je ne les épargnerais pas. Je ne me tourne pas vers Lucie qui vient d’apparaître silencieusement dans mon dos, mon alliée de toujours, mon ennemie d’aujourd’hui maintenant que c’est elle qui la contrôle.

"Alors Lucas, qu’est-ce que cet interrogatoire plutôt... sanglant t’a apporté comme réponse ?"

- J'avais raison, cette personne a déjà vu le porteur du médaillon, on lui a fait oublier ses souvenirs.

"Donc tu ne sais toujours pas de qui il s’agit ?"


Je quitte enfin des yeux ma cible pour me retourner vers Lucie, plantant mon regard dans le sien. Décidément, cet air dédaigneux n’a jamais été celui de Lucie et je ne l’apprécie définitivement pas.

- Il faut plus qu’un peu d’hypnose pour m’empêcher d’avoir des réponses.

"Dis-moi de qui il s’agit."

- Un homme contre qui tu ne ferais certainement pas le poids, mais moi oui.


Après tout qui d’autre que moi peut affronter Daniel Fisher et avoir une chance de s’en sortir ? Je vois bien les sourcils se froncer sur le visage de Lucie, je la sens bouillir, la colère monte en elle. Pauvre petite moroï, tu n’avais aucune idée qu’en essayant de me manipuler, c’est toi qui perdrais la partie. Tu ignores encore plus que je me rapproche de toi, je te laisse moins d’une semaine pour vivre et encore je suis généreux.

"Tu comptes achever cet homme ou le laisser agoniser encore des heures ?"

- Si le sang te dérange il ne fallait pas faire alliance avec moi.

"Je crois que je te préférais quand tu étais fragile et à ma merci Lucas, attention, je pourrais changer d’avis sur notre pacte."

- Ma chère quand on signe un pacte on ne revient pas sur ses paroles, toutes les grandes personnes savent ça.

"Je reviendrais demain, j’espère que tu seras moins orgueilleux d’ici là."


Je ne réponds pas, j’attends juste que Lucie disparaisse, que la moroï disparaisse avec elle. La seconde suivante le contact est rompu, me voilà de nouveau seul à seul avec ma proie, on dirait que l’interrogatoire va pouvoir se poursuivre. Contrairement à ce que la moroï peut penser, je n’interroge pas ce dhampir au sujet de Daniel, le concernant je suis déjà au courant depuis plusieurs jours qu’il possède le médaillon mais je préfère gagner du temps. Il faut d’abord que je découvre l’identité de cette moroï avant de récupérer le médaillon et il me reste encore cinq noms à vérifier. Je récupère la lame plantée sur un bureau et me rapproche du dhampir, glissant le côté tranchant près de son oreille gauche.

- Tu n’as besoin que d’une oreille pour écouter mes questions et que d’un œil pour regarder ce dessin.

Je sors de ma poche un dessin froissé et éclaboussés de sang, dessus se trouve le signe que j’ai vu sur le cou de la moroï lors de sa petite intervention à l’usine. Un croissant de lune, une tâche de naissance. Je place la feuille au même endroit que tout à l’heure, sur les genoux du dhampir.

- Tu vis à l’académie et tu as confessé connaître ces cinq personnes. Laquelle porte cette tâche ?

- J’en sais rien ! Je vous jure que j’en sais rien, j’ai jamais fait attention à ce genre de détails. Je vous l’ai déjà dit, il n’y en a qu’une avec qui j’ai réellement discuté et elle portait un col roulé !

- Peut-être pour cacher une marque comme celle-là.

- Ou peut-être parce qu’on était en hiver et que tout le monde portait des pulls.


Agacé, je finis par trancher l’oreille de ce dhampir qui se met à hurler. Je refuse de repartir d’ici sans avoir au moins un nom de plus à rayer. Plus ma liste diminue et plus il m’est difficile de me rapprocher de cette moroï sauf que j’ai bien l’intention de gagner cette bataille. Je retourne vers le bureau et réfléchis, mais c’est à ce moment-là que je sens une présence se rapprocher, une personne que je connais bien entre dans le bureau et s’arrête à la porte, plantant son regard dans le mien sans même porter un regard à ma victime.

- J’espère que tu n’es pas venue pour lui, sinon il faudra la queue.


acidbrain
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
La course a commencé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Team Strigoï :: Missoula :: Quartier Centre :: Quartier des affaires-
Sauter vers: